Marie s’est rendue à une conférence de Réalité Augmentée

Ce 6 novembre 2018, j’ai assisté à la conférence sur la réalité augmentée donnée par Netineo dans les locaux de Oath: (une filiale de Verizon Communications, qui regroupe les sous-divisions de contenu numérique, notamment AOL et Yahoo). En plus d’être accueillie dans de magnifiques bureaux Boulevard Haussmann à Paris, j’ai eu la chance de participer à une conférence qui ouvre un champ de possibilités vers le futur.

Quelques intervenants de la conférence

En deux heures, plusieurs intervenants ont pris la parole afin de nous expliquer ce qu’il est possible de créer avec la réalité augmentée! Chacun insistait sur deux termes : l’expérience et le storytelling. Ce que FromScratch a déjà bien compris en proposant une expérience personnalisée à chacun de ses clients tout en y ajoutant justement le storytelling.

Jean-Français Chiaretta, CEO de Augment, a crée sa propre application de réalité augmentée. Il travaille notamment avec Coca Cola, Darty, Unilever, etc. Son but est de rassembler la réalité physique et la réalité virtuelle de façon transparente : par là je veux dire que son application permet d’afficher différents produits dans la réalité, l’objet virtuelle apparait en taille réelle. De ce fait, la réalité augmentée permet aussi de rendre le processus d’achat plus efficace et plus rapide. Avant d’acheter un divan par exemple, les clients peuvent utiliser l’application pour voir comment ce qu’ils ont l’intention d’acheter peut s’adapter à leur salon.

Deux intervenants de Ryot Studio nous ont aussi fait par de leurs projets pour le futur. L’expérience est essentielle, c’est par elle que la mémoire se forge et Ryot studio l’a bien compris. Ils ont créé des lunettes qui permettent par exemple de vivre l’expérience de marcher sur la lune, en collaboration avec le film « First Man ». Ils ont repris les paroles d’Edgar Dale qui dit que les gens se souviennent de 10% de ce qu’ils lisent, 20% de ce qu’ils écoutent, 30% de ce qu’ils voient et 90% de ce qu’ils expérimentent.

L’expérience

Avant la conférence, les représentants de la société Ryot m’ont proposé d’essayer leurs lunettes un peu spéciales qui m’ont projetée vers un monde ou la réalité et le digital vivent en harmonie : la réalité mixte. En face de moi, sur le tapis en plein milieu de la salle de conférence, trônait une construction virtuelle bancale en bois surmontée d’un petit cochon vert. Vous l’aurez compris j’espère, j’ai eu l’opportunité de jouer à Angry Bird de façon totalement originale puisque le jeu était ajouté à ma réalité.

Donc la réalité augmentée :

La réalité augmentée ajoute une touche de magie au contenu physique tout apportant parfois des solutions à la réalité environnante. Ces solutions se retrouvent dans tout ce qu’a dit Jean-Baptiste Chiaretta, la RA permet de faciliter l’acte d’achat en donnant par exemple la possibilité aux acheteurs de visualiser leur prochain achat au sein de leur foyer. Avec l’arrivée des téléphones le contexte a changé et Internet permet a tout le monde d‘être un média, il est nécessaire de transformer le rapport client/ produit car le premier a beaucoup plus de pouvoir qu’avant. L’arrivée imminente de la 5G perfectionnera le débit des réseaux et permettra aussi d’être encore plus connecté. La réalité augmentée jusqu’alors peu utilisée va très prochainement connaitre un boom qui ne laissera pas indifférent. Il est donc nécessaire de surfer sur la vague et d’ajouter cette offre pour que nos clients interagissent physiquement et digitalement avec les contenus que nous leur proposons. Quelle est la plus-value ? Il y en a plusieurs : ajouter du storytelling, de la personnalisation et du fun aux créations. L’utilitaire demeure important mais l’aspect ludique est et restera l’un des éléments nodal de l’expérience FromScratch.

Alors la réalité augmentée, faut-il s’y lancer ?